la-page-de-la-voisine

la-page-de-la-voisine

DANS QUELLE ETAGERE ?

Aujourd'hui, on est dimanche. J'en suis sûre. Enfin, je crois...

A midi, on a mangé dans le jardin, à l'ombre du parasol. Du poulet et des frites. Pas de bruit de rocade. Oui, c'est sûr, on est dimanche.

Ouf, jusqu'ici tout va bien ! Enfin, je crois...

Il se passe tout de même des choses étranges dans cette maison. A commencer par elle.

Qu'est-ce qu'elle a à être tout le temps sur mon dos ces jours-ci ? Elle ne pourrait pas me laisser un peu tranquille, respirer ? Elle ne pourrait pas aller faire un petit tour, aller voir là-bas si j'y suis ? En même temps, peu de chances qu'elle m'y trouve...

Le frigo me regarde d'un air louche. A chaque fois que j'ouvre sa porte, il pousse un petit gémissement qui semble dire "Du beurre dans les pâtes, t'es sûre ? La plaquette descend à une vitesse ! Et pour les oeufs, on fait comme on a dit ? Pas plus d'un par personne et par semaine ?" Je ne savais pas qu'il avait une appli #mesuretescalories. Qu'est-ce qui lui prend ? Il surventile ma parole !

Etrange vous disais-je... et ce n'est pas tout.

Si quelqu'un pouvait m'expliquer à quoi servent les petits pinceaux et crayons noirs dans le tiroir de ma salle de bain ? Ils me regardent tous les matins (en considérant le terme matin comme un espace-temps assez vague) de leurs petits yeux luisants en me criant "Moi ! Moi ! Moi ! Moi !" Mais laissez-moi tranquille, qui êtes-vous ? Qui vous a mis là ? Vous êtes des espions du KGB, c'est ça ??

A ce propos, c'est qui la nana (enfin c'est encore à vérifier) que je croise aussi tous les matins dans cette même salle de bain ? Un zombie dégingandé qui me toise de ses globules vitreux, le poil hirsute, l'haleine fétide. C'est pas une salle de bain, c'est la cour des miracles ! Le cimetière de tout un tas d'objets fantômes errant à la recherche d'une quelconque utilité. Brosse à dents, rasoir, sèche-cheveux, épilateur, tube de shampooing, flacon de parfum...

Aujourd'hui dimanche, jour du seigneur (enfin je crois...) j'en appelle solennellement à vos plus lointains souvenirs afin de les aider à retrouver leur chemin vers la lumière. Qui les a créés ? Et pourquoi ??

Car il n'y a pas pire souffrance que de se lever le matin sans plus savoir ce qu'on fait là.

 

La voisine, 22/03/2020. J6

 



22/03/2020
4 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres