la-page-de-la-voisine

la-page-de-la-voisine

Boire un dernier kahve

 

Boire un dernier kahve. Même s’il n’est pas typique, c’est quand-même un café de là-bas, un café d’ici. Regarder une dernière fois ces visages que l’on ne reverra jamais, ces milliers de visages qui ne font que passer, un bref instant, mais qui nous semblent pourtant si familiers. Lire les derniers panneaux, les dernières lettres. Ecouter une dernière fois cette langue qui galope autour de nous quelques minutes encore. Prononcer une dernière fois le peu de mots que l’on avait fini par maitriser, se les répéter dans sa tête, encore et encore pour ne surtout pas les oublier. Faire un dernier sourire à ce pays, à cette ville et lui promettre qu’on reviendra. Se le promettre à soi pour que la gorge se dénoue un peu. Avoir du mal à se lever, une dernière fois et avancer vers la sortie sans se retourner. Prendre une dernière bouffée d’air entre deux portes, se remplir les poumons encore, encore une fois. Et garder tout cela bien au chaud contre son cœur, bien au fond de soi.

 

 

La voisine, le 01/03/2008.



01/08/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres